NEWS

FIN DU RTC... LA FIN DE QUOI ?

Anticipez l’arrêt du réseau téléphonique commuté (RTC) avec les solutions VoIP d'Opera

Le Réseau Téléphonique Commuté est le réseau téléphonique fixe historique déployé par Orange (ex France Télécom) dans les années 80.

 

Pour fonctionner, il assure le transfert de la voix pour émettre et recevoir des appels téléphoniques en utilisant la commutation de circuits (la fameuse prise en “T”).

 

Dès 2018, Orange prévoit l’arrêt progressif de son réseau historique.

Si votre entreprise est équipée d’un standard téléphonique traditionnel (PABX), vous pouvez dès à présent anticiper l’arrêt du RTC en migrant vers une solution moderne de Voix sur IP de type Centrex proposé par Opera.

Pourquoi : l’obsolescence technique des équipements

 

L’arrêt du RTC est motivé par l’obsolescence de la technologie. La fin du RTC ne signifie pas pour autant la fin du service téléphonique ; celui-ci sera assuré sur la technologie IP par les opérateurs qui auront développé une solution de substitution en VoIP. Cela ne signifie pas pour autant l’arrêt du service téléphonique fixe, bien au contraire : celui-ci continuera d’être fourni sur les réseaux de nouvelles génération, la VoIP.

 

On distingue deux étapes à quelques années d’intervalle : 1/ celle de l’arrêt de production de nouveaux accès RTC, 2/ celle de l’arrêt technique du service RTC. L’arrêt de production sera simultané sur l’ensemble de la métropole alors que l’arrêt technique du service sera très progressif sur plusieurs années, selon un séquencement géographique de plaques (selon définition ci-dessous).

 

Les lignes RTC existantes ne seront pas impactées lors de l’arrêt de production ; il appartiendra alors à chaque opérateur de proposer des solutions de substitution à ses clients utilisateurs de ces lignes préalablement à l’arrêt technique du service sur leur plaque.

 

Définition de la notion de plaque : Une plaque correspond à la zone de desserte d’un ou plusieurs équipements techniques et sera formulée de façon lisible par un regroupement de communes et/ou d’arrondissements,  o appartenant toujours à un seul département,  o une commune ou un arrondissement n’appartenant qu’à une seule plaque, o les communes ou les arrondissements d’une même plaque étant adjacents.

Quoi faire : opter pour "la" technologie Centrex d'Opera

La solution Centrex d'Opera, technologie de substitution au RTC, vous permet de migrer vers un système de communication en VoIP

( Voix sur iP). Elle permet d’optimiser et de rationaliser votre infrastructure de communication, tant sur le plan technique qu'économique.

 

Solution 100% hébergée chez Opera, vous vous affranchissez ainsi de tous les coûts de maintenance, de gestion et de mise à niveau. De plus, vous avez accès à de multiples fonctionnalités à la fois évolutives et adaptatives : convergence fixe-mobile, transcription et réception des messages vocaux par mail, envoi et réception de fax depuis une boîte mail, pré-décroché, message d'attente …

 

La fin du RTC n'est pas un handicap mais une occasion exceptionnelle faire évoluer votre solution télécom afin de mieux adapter vos outils à vos besoins.

 


 

OFFRE CENTREX OPERA

Le développement de votre entreprise est en marche

 

ARRIVEE DE LA FIBRE

Où en est le déploiement de la fibre optique en France?

Multiplication des terminaux connectés, usages de plus en plus nombreux, contenus en haute définition, espaces de travail partagés, sauvegardes en réseau, téléphonie enrichie sur IP…  Les besoins en haut débit augmentent sans cesse.

 

Le déploiement de la fibre optique constitue une des priorités gouvernementales et la volonté des pouvoirs publics est claire : à l’horizon 2025-2030, la couverture très haut débit (majoritairement via FTTH) doit être totale en France.

 

Qu’en est-il aujourd’hui du déploiement de la fibre sur le territoire ?

L’état de la couverture fibre optique en 2017

 

Le déploiement du très haut débit en France progresse fortement actuellement, et cette courbe de progression ne devrait pas s’inverser à l’avenir. En effet, le Plan France Très Haut Débit (PFTHD), prévoit une couverture très haut débit quasiment totale dans chaque département d’ici 2030.

C’est la fibre optique FTTH qui constitue le bras armé privilégié pour amener le très haut débit, mais d’autres technologies permettent déjà un accès très haut débit, et peuvent constituer des technologies complémentaires au réseau FTTH (notamment la fibre FTTLA, le Wimax, le VDSL2, la 4G, etc).

À l’heure actuelle, le réseau haut débit ADSL demeure néanmoins largement majoritaire sur le territoire car le déploiement de la fibre nécessite des travaux et des investissements très importants.

D’après les données de l’ARCEP, si le réseau français est encore principalement urbain, le réseau fibre des zones moins denses affiche également une forte progression depuis 2014.

Parmi les grandes villes couvertes, on retrouvera évidemment Paris, mais aussi Toulouse, Marseille, Lyon, Lille, Bordeaux, Nice, Nantes, Montpellier, Strasbourg, Le Havre, Rennes, ou encore Reims…

 

Pour l’instant ce sont les régions Île de France, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes qui se démarquent en terme de déploiement, avec une couverture plus dense et une concurrence déjà bien installée entre les différents fournisseurs internet.

Les perspectives pour les années à venir

Il est important, lorsque l’on parle du déploiement fibre optique, de ne pas confondre les deux grandes familles de technologies utilisées. On retrouve d’un côté la fibre FTTLA, dont SFR-Numericable est le principal acteur, et de l’autre la fibre optique FTTH, qui amène la fibre directement chez l’utilisateur, sans utiliser la paire de cuivre ou le câble coaxial.

Si cette dernière est maintenant favorisée, notamment dans les nouvelles constructions, elle s’avère aussi plus onéreuse à déployer.

Ces investissements sont effectués sur le long terme et impliquent des stratégies de déploiement menées tant par les opérateurs sur les sites les plus rentables que par les collectivités publiques dans les zones les moins densément peuplées.

Les stratégies de déploiement de la fibre varient sensiblement entre chaque opérateur : de par leur histoire et l’évolution de leur réseau internet fixe, la plupart des opérateurs ont suivi des axes stratégiques différents pour proposer un accès très haut débit à leurs abonnés.

 

Orange est ainsi par exemple le FAI investissant le plus lourdement sur le déploiement de son réseau FTTH, actuellement le plus dense sur le territoire. SFR rénove son réseau FTTLA et investit également en FTTH, ce qui permet au fournisseur internet de proposer actuellement la meilleure couverture THD en France (plus de 10 millions de prises éligibles). Bouygues Telecom s’appuie de même sur le réseau FTTLA de Numericable et sur son réseau propre FTTH en développement.

 

Au final, chaque fournisseur internet a donc développé une stratégie différente pour le déploiement du très haut débit dans l’hexagone. Au vu des coûts déclarés, on comprendra que le projet d’une couverture fibre optique totale du territoire, commencé il y a maintenant 20 ans, demeure encore un travail de longue haleine !

 

La fibre avec Opera

 

S'appuyant sur les infrastructures réseau déployées par l'ensemble des opérateurs fibres, Opera est en mesure de vous installer une fibre mutualisée ou dédiée selon votre éligibilité.

 

Dans plus de 6 000 communes, le raccordement à très haut débit en ville ou en zone d’activité est disponible. Ainsi,  84% des sites entreprises sont éligibles. Seuls les sites isolés ou nécessitant des moyens d’accès spécifiques font l’objet d'une étude particulière.

 

En dehors de ces communes, le raccordement est possible et fait l’objet d’une étude de faisabilité et d’un devis spécifique selon la localisation.

 

Cette couverture évolue régulièrement pour intégrer de nouvelles zones d’activité et les enjeux de développement des collectivités. 

 

Principaux avantages de la fibre :

 - Evolutivité importante du débit sur une même fibre

 - Absence de sensibilité à l’environnement magnétique

 - Stabilité du signal garantissant une meilleure indépendance à la distance de raccordement (contrairement à l’Xdsl).

 

LA FIBRE OPTIQUE AVEC OPERA

Accélérez le développement de votre entreprise

Groupe Opera - 32, Rue Charles Nodier - 25 000 Besançon - France - www.groupeopera.fr

« Opérateur pour entreprises, résolument avant-gardiste »